Il était une fois…

…Ou comment à partir d’une petite ville du nord de l’Angleterre, les collectifs ont éclos partout dans le monde… Comment à partir d’une idée toute simple, le monde peut changer demain !

 

En 2008, en pleine crise économique, deux mères de famille lancent le mouvement Incroyables Comestibles ou Incredible Edible en anglais : « On plante, on arrose et on partage ».

L’objectif est de redonner un avenir à leur petite ville, de rendre les gens plus conscient de l’importance de l’environnement qui les entoure.

S’unir à travers un projet commun, produire une alimentation bio et locale accessible à tous, éduquer les enfants à l’environnement…, le projet enchante…

Au fils du temps les habitants adhérent, les bénévoles se multiplient et des bacs de fruits et légumes parsèment la petite communauté dans les écoles, à l’hôpital, au commissariat, chez les pompiers, etc. Les pommiers poussent, les habitants deviennent des apprentis jardiniers, les enfants élèvent des poules dans l’école, dégustent leur propre récolte, et une fois par an a lieu le festival des récoltes des Incroyables Comestibles.

Les Incroyables Comestibles pollinisent les communes du pays et au delà : en Afrique, au Canada, en Inde, à Hong Kong, etc.

 

En France le mouvement prend racine en janvier 2011 grâce à François Rouillay, proche du mouvement Colibri de Pierre Rabhi.


Une cinquantaine de villes françaises se sont lancées dans Incroyables Comestibles pour retrouver une autosuffisance alimentaire.

Après plusieurs rencontres avec les incroyables de La Rochelle et Paris, David Deban lance ce projet avec Delphine sur Royan. La première réunion a lieu le 30 janvier 2016, une vingtaine de personnes y participent et les activités commencent.

 

Ainsi naissait le collectif des incroyables comestibles Royan et ses alentours !

L’abondance, le fruit du partage !